Qui l’eut cru ? Votre vieille voiture, des années 1970 revient à la mode et les cotes atteignent des sommets. Alors si vous possédez une R5, une BX ou une BMW série 5 de ces années là , surtout ne les bradez pas !

Ici on ne parle pas de bobos mais de “branchés populaires” , c’est à dire des personnes qui adorent les objets populaires des années 70 et 80.

Et dire que ces voitures étaient destinées à la casse, ou alors elles traînaient au fond d’une remise car il était impossible de s’en débarrasser. Maintenant elles sont le nec plus ultra de la branchitude et les amateurs se les arrachent, et leurs prix atteignent des sommets.

Attention, ces chiffres vont vous donner le vertige :

-une R5 en bon état a été vendu 2500€, une BX a été négocié 6000€ et une Renault 4 de 1979 plus de 3000€ !

Mais qui donc peut acheter ces vieilles guimbardes qui ne valaient plus un clou ?

Les amateurs sont de plus en plus nombreux et à ce rythme là, on ne peut plus perler de mode passagère mais de réel engouement durable et prenne. Parmi les aficionados  des voitures des années 70 vous pouvez trouver des personnes à la retraite qui ont du temps pour retaper les voitures qui ont marqué leur vie, mais il y a aussi des trentenaires qui n’ont pas connu ces modèles mais qui sont tombés sous le charme des années 70, avec le skaï, avec des formes basiques et un fonctionnement simple. En effet, pour bricoler ces voitures, pas besoin d’être un expert es électronique  un peu d’habilité et de connaissance mécanique suffisent pour remettre à flot ces vieilles bagnoles.

Les constructeurs ont bien compris le phénomène et dans toutes les concessions les pièces pour les voitures de cette époque ont été réapprovisionnées.

Les sociologues commencent à s’intéresser à ce phénomène et peuvent expliquer cet engouement par un retour à l’âge d’or, à la débrouille mais aussi à la crise que nous connaissons car ces voitures sont encore bon marché avec un entretien peu coûteux que chacun peut réaliser. C’est un peu l’ère de la débrouille, chacun s’improviste garagiste mais il y a aussi des notions de mode.  L’Allemagne a lancé la mode en 2002, surtout les habitants de l’ex Allemagne de l’Est qui ont commencé à rénover des Trabant et le phénomène s’est propagé dans chaque pays où les modèles des constructeurs nationaux ont été remis au gout du jour !

Si vous voulez faire de bonnes affaires, sachez que les modèles français sportifs des années 70 ont le plus la cote, alors courrez voir les casses, les campagnes ou vos voisins et profitez des meilleures affaires du moment !