14% des retraités déclarent vouloir voter dimanche aux primaires des Républicains. C’est 5 points de plus que la moyenne nationale, ce qui ferait plus d’1,5 million de votants retraités. Les retraités constituent 48 % de l’électorat certain de se rendre aux urnes. Encore une fois, ce sont les seniors qui probablement feront l’élection. Selon un sondage Ifop, Alain Juppé recueille 38% chez les retraités, Nicolas Sarkozy 27%, François Fillon 26%, Bruno Le Maire 5% et Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Frédéric Poisson 1%. Au second tour, Alain Juppé aurait 63% chez les seniors contre 37% pour Nicolas Sarkozy. A quelques jours du premier tour, les jeux sont loin d’être faits. Et vous pour qui allez-vous voter ? 

La primaire de la droite intéresse fortement les seniors. Cependant, vont-ils aller voter? Pour se rendre aux urnes, il faut trouver son bureau de vote sur Internet, payer deux euros et signer une charte. Une question simple: tous les retraités ont-ils Internet? Vont-ils pouvoir faire des kilomètres pour aller à leur bureau de vote? Ne vont-ils pas se rendre à leur bureau de vote habituel et donc se tromper de lieu de vote?

Néanmoins, il est certain que le poids électoral des seniors dans cette primaire est important, ce n’est pas un mammouth électoral mais bien un éléphant éléctoral. Il est cependant triste de voir que la thématique des retraités n’a été que très peu abordée lors de cette campagne, mis à part la notion d’âge de la retraite. Certains ont évoqué le sort difficile des retraités et notamment des petites retraites mais nous aurions aimé entendre plus de propositions fortes et concrètes.

A quand un candidat qui proclamera “ma priorité, c’est la vieillesse” ?