greece-queuesDepuis 20 ans, Ella Yaguda s’occupait de façon bénévole des retraités à Tel Aviv. Et puis un matin, cette survivante de la Shoah  a été limogée à 97 ans comme une malpropre. Son patron lui a demandé de nettoyer son bureau et de faire place nette. La dame a été très choquée par ce traitement “Je suis très active et j’aime aider les gens. Je veux continuer à faire du bénévolat ici. J’avais une raison de  vivre, de me lever le matin, de m’ habiller” “J’ai donné mon âme, j’aidé beaucoup de gens, tout le monde m’a aimé et je ne comprends toujours pas ce geste” Inhumain…

Ce monde est fou et inhumain. Comment peut-on virer une si adorable dame qui depuis 20 ans faisait du bénévolat sans demander rien à personne. Juste un peu de considération.

Pour quelqu’un de mon âge, travailler, aider les gens est ma raison de vivre” dit Ella avec des sanglots dans la voix. Il faut respecter les personnes à tout âge mais traiter une personne de  97 ans c’est scandaleux.

Il ne manquerait plus qu’elle soit limogée par mail !