Une mamie de 76 ans a été lourdement condamnée pour avoir organisé 169 lotos en 4 ans. Cette grand-mère qui vit dans une résidence pour personnes âgées touche une maigre pension de 649€ par mois. Cependant, elle  a gagné 460 000€ avec ses loteries et aurait du reverser près de 88 000€ aux impôts. Elle se défend de tout enrichissement et déclare “Quand il restait 5.000 euros, je les remettais à une association”. Malgré les peines encourues, Yvette n’a pas peur de l’incarcération car “Si je vais en prison, et bien j’organiserai des lotos pour les prisonnières”…

Mère de 7 enfants, cette mamie gâteau organisait ses fameux lotos pour fuir la solitude. Et sa nouvelle famille, c’étaient les nombreuses personnes qui étaient ravies de jouer au loto tous les dimanches. La foule se pressait pour jouer et chaque loto lui rapportait en moyenne 2800€! Cependant, la loi ne l’entend pas de cette oreille et elle est poursuivie pour “ouverture de cercle de jeux clandestin, absence de comptabilité, non-déclaration de recettes et non-paiement de l’impôt sur les établissements de jeux”

Ainsi en mai 2013, les gendarmes sont arrivés chez elle et l’ont arrêtée. La mamie de désespoir a voulu se suicider à Noel dernier, et reste toujours persuadée que ce sont des concurrents qui l’ont dénoncé. De nombreux comités de soutien se sont montés pour aider la “mamie qui aimait trop les lotos

Ce qui est triste c’est qu’elle pense à se suicider devant ce verdict douloureux!