L’histoire se répète malheureusement. Philip Kahn, un ancien combattant de la seconde guerre mondiale, est decédé du Covid-19 à l’age de 100 ans. Ce héros a été emporté par le coronavirus presque un siècle après que son petit frère ait succombé à la grippe espagnole qui fit plus de 50 millions de morts. Toute sa vie, le centenaire a eu peur des épidémies, la mort de son frère restant comme un traumatisme ineffaçable. Ses enfants déclarent des sanglots dans la voix ” Il parlait très souvent de son frère, des contagions, de la grippe et pensait que l’histoire se répéterait, 100 ans finalement ce n’est pas si long que ça”. La guerre l’avait épargné mais cette saleté de virus lui a été fatal. C’est une bien triste histoire…