C’est la polémique du jour ! Marine LePen dans un discours a déclaré qu’un “migrant juste arrivé en France gagne plus qu’un petit retraité“. Alors cette affirmation est-elle vraie? Tous les journaux s’en sont emparés et ils ont tous répondu que c’était faux. En effet, un migrant fraîchement débarqué peut toucher selon l’office français de l’immigration et de l’intégration 6,8€ par jour d’allocation plus 7,40€ si il n’est pas hébergé. Ce qui fait donc 426€ par mois. Pour un petit retraité, le minimum vieillesse se monte à 868,20€ par mois. Donc un retraité modeste touche plus qu’un migrant juste arrivé en France. Voilà les chiffres officiels mais attention la réalité est beaucoup plus complexe et découvrez ce que l’on vous cache. Lisez notre enquête exclusive qui pose les véritables questions : 

Si l’on prend juste les chiffres en compte. Oui un retraité modeste gagne plus qu’un migrant tout juste arrivé. 868€ contre 420€ cela fait presque le double. C’est pour cette raison que des journalistes ont titré “non un migrant n’est pas plus avantagé qu’un retraité” ou “non, les migrants récents ne gagnent pas plus qu’un retraité français” ou enfin “Intox de Madame LePen sur les migrants et les retraités”.

Bon cela fait les gros titres et si l’on tient compte des chiffres 840€ contre 420€ la réponse est évidente. Oui un retraité modeste gagne plus qu’un migrant juste arrivé. Mais la réalité est beaucoup plus complexe et le diable se cache dans les détails. Alors faisons un véritable travail d’analyse et voyons la réalité en face:

Vous connaissez tous des retraités qui n’ont pas 868€ par mois. Combien de personnes n’ont comme pension que 500 ou 600€par mois? En effet, nombreuses sont les personnes âgées qui ne touchent pas le minimum vieillesse. Et là nous abordons un sujet très sensible:

-L’Aspa ( ou si vous préférez le minimum vieillesse) est une allocation qui doit être demandée, elle ne vous est pas attribuée de fait. Cette allocation permet d’assurer un minimum de revenu aux personnes âgées disposant de faibles revenus, ou d’aucun revenu. Elle garantit au maximum 868€ de revenus et elle est différentielle. Donc si vous avez 600€ de pension, vous pouvez obtenir 268€ de l’Aspa.

-564 000 personnes bénéficient du minimum vieillesse dont 32% d’étrangers. Cette allocation peut être donnée même si vous n’avez jamais travaillé ni cotisé en France, à la condition d’avoir résidé 10 ans dans notre pays.

-Mais le minimum vieillesse lorsque vous le touchez vous devez en accepter toutes les conditions et notamment que les sommes versées aux allocataires peuvent être récupérées à son décès sur sa succession, lorsque le patrimoine net du défunt est supérieur à 39 000 euros. Et c’est là que le bas blesse  !

Selon les chiffres d’un rapport parlementaire, l’Aspa ou le minimum vieillesse est l’allocation qui a le taux de non recours le plus élevé. C’est à dire que nombreux sont les retraités qui ont droit à cette aide mais qui ne la demande pas. Pourquoi? La première raison est que les documents à remplir sont très lourds et très compliqués. La deuxième raison, est que cette allocation est une avance et que à votre décès, l’Etat peut récupérer lors de votre succession une partie de votre héritage. C’est là le véritable scandale.  En ce moment, une polémique enfle: les personnes qui bénéficient du RSA doivent-elles en contrepartie fournir à la collectivité des heures d’intérêt général. Donc des contreparties. Nous ne rentrerons pas dans la discussion mais c’est une question à poser…

-Alors que dans le minimum vieillesse, oui il y a des contreparties, de l’argent est récupéré lors de la succession et c’est honteux ! De nombreuses personnes âgées veulent laisser un petit pécule à leurs descendants même s’il est modeste et ne demandent donc pas le minimum vieillesse de peur de ne rien laisser à leurs enfants!

-Rendez vous compte du scandale: 31% des personnes qui peuvent demander à toucher l’Aspa ne le font pas  ! 

Dons résumons: si l’on prend juste les chiffres, non un migrant ne touche pas plus qu’un petit retraité ! Mais ce n’est pas si simple car tellement de seniors ne veulent pas toucher le minimum vieillesse et donc in fine ont moins qu’un migrant fraîchement débarqué dont son allocation n’a pas à être remboursée à aucun moment.

Alors au lieu de faire des polémiques stériles et politiciennes, posons la seule et véritable question qui vaille: pourquoi le minimum vieillesse doit être remboursé à l’Etat après le décès ? C’est ici le véritable scandale !