sdfComment peut-on encore en 2016 mourir de froid dans notre pays? Qui plus est à 66 ans ? Un homme est mort hier sur la rampe d’un parking dans lequel il avait ses habitudes. Même si cet homme était fragile, peut-on encore accepter que des hommes et des femmes vivent dehors la nuit avec des températures glaciales? Cette histoire est dramatique et selon les chiffres de la Croix Rouge 2% des sans domicile fixe auraient plus de 65 ans soit plus de 2000 seniors qui dorment dehors chaque nuit. Pouvons nous encore regarder ailleurs et ne pas leur tendre la main? 

Continuer la lecture