Selon l’étude annuelle de la DRESS, fin 2015,  554 400 personnes perçoivent l’allocation supplémentaire du minimum vieillesse (ASV) ou l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Elles sont à peine plus nombreuses qu’en 2014 (554 100). Donc 300 personnes supplémentaires bénéficient du minimum vieillesse en douze mois. C’est dramatique pour la cinquième puissance économique du monde de voir que la grande pauvreté des aînés augmente encore chaque année. On ne peut se contenter d’une quasi-stabilité du nombre de personnes qui touchent le minimum vieillesse. Le nouveau Président doit prendre ce problème à bras le corps et faire enfin reculer la pauvreté chez les anciens ! 

Continuer la lecture