Samuel Beckett écrivait en 1955 “On se demande ce qui va nous emporter à la fin. Lui s’en va de la caisse, moi de la prostate plutôt” En France, près de 9000 personnes décèdent chaque année d’un cancer de la prostate. Les universitaires d’Harvard ont démontré lors d’un colloque de la Prostate Fondation Cancer qu’un bon sommeil régulier et profond permettrait d’éviter les cancers de la prostate, car bien dormir permet de développer de la mélatonine, appelée aussi hormone du sommeil. Un bon sommeil vous protège contre l’obésité, Alzheimer mais aussi le cancer de la prostate. Pourquoi ? 

Continuer la lecture