Le célèbre cuisinier Anthelme Brillat-Savarin disait “Sans la participation de l’odorat, il n’y a point de dégustation complète” mais surtout sans odorat, point de survie. En effet, une étude très complète de l’Université de Chicago démontre que si vous avez plus de 60 ans et ne sentez plus les odeurs, alors vous avez un risque accru de mourir dans les cinq ans. Selon les médecins américains, l’odorat est un indicateur du risque de mortalité plus fort que le cancer ou les maladies cardiaques! Ainsi la perte de l’odorat ne serait pas une cause directe de la mort mais un signe avant-coureur que quelque chose ne tourne plus rond dans l’organisme. Cette étude a vraiment une odeur de souffre…

Continuer la lecture