Bibihal Ouzbéki, une Afghane de 105 ans, a traversé toute l’Europe pour fuir les bombes et la guerre. Un périple qui l’a conduit de Kunduz en Afghnaistan jusqu’à un camp de réfigiés en Croatie. Pendant 21 jours, cette grand-mère a parcouru 4610 kilomètres sur le dos de son fils et de son petit-fils. Son rêve est de pouvoir séjourner en Suède pour vivre enfin sans peur. Les autorités croates ont confirmé son âge car elle avait amené sa carte d’identité avec elle. “J’ai mal aux jambes, je suis tombée et j’ai des cicatrices sur la tête mais je vais bien…”


Une centenaire afghane sur les routes de l’exil par lefigaro

Continuer la lecture