Sinphet Kruaithong, un haltérophile thaïlandais était dimanche l’homme le plus heureux du monde: il avait gagné dans sa catégorie la médaille de bronze en haltérophilie. Mais il est très vite passé du rire aux larmes: sa grand-mère adorée,  qui l’avait toujours soutenu, est décédée d’une crise cardiaque en le regardant à la télévision. Cette dame de 82 ans n’a pu le voir monter sur le podium et brandir sa médaille tant convoitée. Le médecin a déclaré à la presse locale “elle est surement morte de joie et d’émotion“…La maman du champion est très philosophe “je suis très attristée par la perte soudaine de ma mère, mais je suis si contente que mon fils ait gagné une médaille pour mon pays”