Qui en vieillissant ne se plaint de douleurs articulaires ?

Certes le poids des ans n’est pas toujours le seul responsable et d’autres facteurs peuvent intervenir tels que : l’hérédité, l’obésité, le surmenage professionnel ou sportif, les traumatismes. Le cartilage qui recouvre les articulations à tendance à s’user avec l’âge et à perdre sa capacité de se réparer spontanément. Ceci explique la fréquence de ce rhumatisme que l’on appelle arthrose, qui peut toucher n’importe quelle articulation. Certaines, cependant, le sont plus que d’autres telles que : les mains, les hanches, les genoux et les pieds ainsi que la colonne vertébrale expliquant la gêne fonctionnelle et douloureuse.

Continuer la lecture