Attention, il ne faut pas bousculer un retraité qui a faim ! Depuis un an maintenant, les résidents de la maison de retraite municipale de Saint-Marcel en Bourgogne sont privés de friteuse. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas contents! Les familles, les résidents se sont plaints à la mairie responsable de l’établissement. Il faut dire que le jour des frites était sacré et que le nombre de repas augmentait quand elles étaient servis. Mais le maire ne peut débourser les 4000€ nécessaire pour l’achat d’une nouvelle friteuse et déclare de façon péremptoire “Les frites, ce n’est pas pour maintenant“. 

Continuer la lecture