Lors de ses déplacements, le chef de l’Etat aime aller au contact des français. Mais à Saint-Dié-des-Vosges, un homme de 61 ans a fait un doigt d’honneur à Emmanuel Macron pour s’opposer à la hausse de la CSG qui impacte fortement les retraités. Le sexagénaire a été arrêté pour “outrage à personne dépositaire de l’autorité publique”, un délit passible de 7500€ d’amende et de six mois d’emprisonnement.

Continuer la lecture