Des parlementaires avaient proposé un projet de loi rendant la CSG progressive pour les retraités en fonction des revenus. La proposition était la suivante: annuler la hausse de 1,7 point de CSG pour les retraités touchant moins de 1 600 euros par mois et l’augmenter au-delà de 3 000 euros. Mais la ministre Agnès Buzyn a mis son veto déclarant au journal les échos ce matin” Il faut arrêter de créer des seuils, qui génèrent ensuite des débats sans fin et des incompréhensions. Cet amendement conduirait à opposer les retraités entre eux”. Au lieu d’envisager des seuils de CSG, pourquoi ne pas simplement annuler la hausse de la CSG pour les retraités?

Continuer la lecture