Non, avec une petite pension, souvent on ne vit pas …on survit simplement. On compte tout, on fait attention aux courses, on réfléchit avant d’aller se faire soigner. Et l’on se pose toujours la même question “En a t-on vraiment besoin?” Oui, nous le répétons une nouvelle fois: il est plus facile de sortir de la pauvreté à 20 ans qu’à 80!

Regardez ce reportage, c’est édifiant :