Selon un article de Paris Normandie, Germaine Trenel, née en 1915, a pris la tête du combat pour défendre les droits des personnes âgées. Cette extraordinaire centenaire déclare à qui veut l’entendre “il ne faut pas oublier que les vieux ont travaillé toute leur vie ! ” Alors avec le collectif “Vieux debout”, à 103 ans Germaine veut faire respecter les droits des aînés et surtout leurs droits à la dignité. “On a eu le droit de vote, on a bien le droit de se défendre ! Il ne faut pas laisser tomber. Si on arrête maintenant, on n’aura rien. Il faut insister.” Soutenons Germaine dans son noble et juste combat !

Continuer la lecture