photo actualitésUne étude britannique fait froid dans le dos. Les médecins ont décelé 5700 cancers de la peau chez les retraités anglais en 2014 contre 600 en 1970! L’explication pour les scientifiques est simple: le formidable essor des vacances pas chères peut expliquer l’augmentation inquiétante des cancers ! La plus forte hausse des mélanomes malins se trouve chez les plus de 65 ans. Les retraités de 2015 sont sept fois plus susceptibles d’avoir un cancer mortel de la peau qu’il y a 40 ans…

Continuer la lecture