Le 1 Avril, il n’y aura pas de revalorisation des retraites complémentaires et elles seront donc gelées en 2014. Cette mesure inique et scandaleuse va toucher 15 millions de retraités du secteur privé qui dépendent de  l’Arrco (retraites des salariés et des cadres) et de l’Agirc (retraites des cadres). Chaque année, et ce depuis 20 ans, ces pensions suivent l’inflation. Non seulement le gouvernement a décidé que les retraites ne seront pas revalorisées le 1er avril mais le 1er  octobre, voilà qu’une nouvelle fois les retraités sont les dindons des réformes ! Mobilisons nous et battons nous !

Continuer la lecture