Une grand-mère écossaise s’est lancée dans une carrière de street art ou si vous préférez d’art urbain. Ce qui est surprenant c’est qu’elle a 104 ans et côtoie donc des jeunes qui créent des graffitis, des  vidéos, des affiches sur les trottoirs et les murs des rues. Sa technique c’est le tricot ! A l’aide de simples aiguilles et d’un peu de fil, Grace Brett, notre artiste centenaire, décore des bancs, des cabines téléphoniques, des pylônes et accrochent ses tricots colorés sur tous les supports urbains possibles. Déjà certains mauvais esprits critiquent en disant que nous sommes loin des classiques de l’art mais ce qui compte surtout c’est qu’à 104 ans on peut vraiment être dans le coup !