C’est la belle ou la triste histoire du jour. Après 68 ans de mariage, Corinne et Robert Johnson sont décédés à un jour d’intervalle, rapporte CNN. L’épouse, âgée de 87 ans, s’est éteinte la première. Son mari, 85 ans, le lendemain. Leur fils déclare “Quand je lui avais demandé quels étaient ses souhaits si maman décédait, il m’avait répondu qu’il ne pouvait pas imaginer une vie sans elle”. Voici une nouvelle et contemporaine version de Tristan et Iseut dénommée la cardiomyopathie dite de Tako-Tsubo, ou syndrome du cœur brisé, qui affecte de façon temporaire la capacité du cœur à pomper efficacement. Quand cela arrive, la personne sous le choc d’une terrible nouvelle subit les mêmes symptômes que ceux d’une crise cardiaque, y compris les douleurs dans la poitrine et les difficultés à respirer. Un syndrome dans lequel on meurt foudroyé par le chagrin. Mourir d’amour après 68 ans de mariage c’est beau….