Un italien marié depuis 77 ans a décidé de divorcer au bel âge de 99 ans ! Il n’a pas supporté de trouver des lettres de sa femme à un ancien amant. Mais ces courriers dataient de 70 ans ! Il a préféré divorcer laissant son épouse, ses 6 enfants et ses 15 petits enfants dans la consternation. Ce qui est le plus drôle c’est qu’il a déclaré au sujet du mariage que ” l’on ne le reprendrait plus ” ! 

Le précédent record était détenu par an anglais qui avait mis fin à son mariage à 97 ans car il était tombé fou amoureux d’une  jeunette de 84 ans !

A côté de ces anecdotes surprenantes, il ne faut pas nier qu’il y a un boom des divorces chez les seniors car ils ont augmenté de près de 54% en seulement 10 ans ! 

Mais ne parlons pas uniquement de rupture ! Il y a aussi de beaux mariages. Et comme dit le dicton, mieux vaut tard que jamais, une américaine de 98 ans a pris comme époux un sémillant senior de 95 ans ! Auparavant notre pays comptait les recordmans avec des anciens jeunes mariés de respectivement 91 et 94 ans ! L’amour conserve, non ? 

Vraisemblablement, ce jeune divorcé n’avait pas lu les dernières études scientifiques : l’égoïsme serait la base pour avoir un amour qui dure ! En effet, l’Université de l’Arizona démontre que si vous acceptez des taches ménagères alors que vous n’en avez vraiment pas envie, le ménage ou le repassage vont  vous conduire vers une humeur encore plus mauvaise ! Les discutes les plus fréquentes dans le couple ont lieu quand, nous allons dire le mari par exemple fait la vaisselle alors qu’il préférerait se reposer ! Vous ressentez alors les corvées comme des sacrifices et non pas comme des actions saines et alors l’explosion verbale menace ! Il faut donc prendre du temps pour soi, repousser les tâches ménagères à plus tard, pour éviter les engueulades. Ce sont souvent le ménage qui est la goutte d’eau qui fait déborder le vase ! C’est dommage que madame n’ait pas attendu pour dire à ce monsieur de 99 ans de passer le balai. Cela n’aurait pas causé ce drame du divorce!

Par contre, notre beau divorcé avait du entendre parler de la découverte scientifique du moment : les soucis dans le couple sont des facteurs de dépression selon les chercheurs américains. C’est enfoncer les portes ouvertes mais il est démontré qu’il vaut mieux vivre seul que mal accompagné. Vous avez 15 fois plus de chance de faire une dépression si vous passez votre temps à vous engueuler avec votre mari ou votre femme que si vous êtes célibataire !