Les Rolling Stones ont déclaré “Les hommes et les femmes  des années 50 ont tout appris plus vite que les autres, sauf une chose, vieillir “. Et une étude scientifique de l’Université d’Exeter en Angleterre démontre que plus les seniors se considèrent comme vieux et affaiblis plus ils ont tendance à se comporter comme des petits vieux ! 

Nous connaissons tous des personnes qui n’arrêtent pas de se plaindre, soit de leurs rhumatismes, soit de l’absence de leur famille et même du mauvais temps ! Et nous sommes là pour entendre leurs doléances. Et bien selon cette étude scientifique, plus vous vous sentez vieux, plus vous le serez et l’âge n’a plus rien à voir avec la réalité.

Quand on se voit vieux, on vit vieux, tout simplement et les scientifiques anglais après une longue étude démontrent que ces pessimistes, ces plaignants tombent rapidement dans une spirale négative et délaissent la vie sociale pour ne tourner qu’autour de leur nombril et qu’ainsi ils cumulent les pépins physiques. Le corps arrive à transposer ces pensées négatives en réalité.

Alors, et ce n’est pas un scoop, pour vivre vieux et en bonne santé, il faut penser positif, être optimiste et affronter la vie en étant réaliste certes mais sans l’assombrir trop et surtout un senior heureux sera en bonne santé. 

Cette pensée négative conduit à partir de 72 ans, toujours d’après ces recherches, une déliquescence de l’état général.

Il faut penser positif, voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide !