Depuis aujourd’hui nous savons que l’avion Malaisien MH370 s’est abîmé en mer près de l’île de la réunion. Liu Rusheng, le plus vieux passager du vol avait 77 ans. Cet artiste chinois devait exposer ses calligraphies à Kuala Lumpur. Mais le destin en a décidé autrement. Cet homme avait eu une vie extraordinaire car dans son existence il avait déjà trompé 6 fois la mort! Il en avait même écrit un livre. D’ailleurs sur son site internet, il déclarait ” Après avoir échappé à la mort plusieurs fois, j’apprécie et je chéris encore plus la vie”. Retour sur un destin hors du commun :

A 77 ans, Liu Rusheng est né en 1937 et c’était un miraculé.  Il en avait même fait un livre qui retraçait sa vie et ses combats avec la mort. Dès son enfance, il a côtoyé le malheur. Par 6 fois, il a miraculeusement échappé à la mort : 

Bébé, ses parents chinois fuyant l’invasion japonaise l’ont abandonné avec ses 4 frères et sœurs. Son père a été poignardé à mort par les Japonais et sa mère n’aurait jamais cru retrouver ses enfants vivants.

-A son adolescence, en faisant du vélo, il a été heurté de plein fouet par un camion et a été traîné pendant plus de 500 mètres par le véhicule.

-En nageant dans un lac il a failli se noyer et sans l’aide de ses amis et de leur bouche à bouche il serait mort à 17 ans.

-Liu Rusheng a subi trois attaques cardiaques, en 1971 à l’armée, en 1982 dans un train et enfin en 1993 chez lui dans sa maison.

Cet artiste reconnu en Chine a toujours gardé son optimisme et déclarait sur son blog que le destin avait “toujours été bon avec lui” et que “la route de la vie était longue et qu’il avait encore le temps de progresser”

Esope écrivait “on ne peut rien changer à son destin” et malheureusement le Premier Ministre Malaisien a annoncé officiellement qu’il n’y avait aucun survivant du vol MH370.