La hausse de la CSG pénalise fortement plus de 8 millions de retraités. Ils se sentent comme les dindons de la farce. Et tout cela pour une recette de près de 2 milliards d’euros. C’est beaucoup, direz vous mais si l’on compare c’est assez peu pour le traumatisme causé. Il faut savoir que la suppression de l’impôt sur la fortune va entraîner de facto une baisse des recettes pour l’Etat de 3,2 milliards chaque année. Il y a donc bien d’autres mesures à prendre pour renflouer les caisses de notre pays. Les retraités ne disent pas merci au Président de la République. Et vous, qu’en pensez-vous ?