Encore une mauvaise nouvelle pour les retraités ! La commission des finances du Sénat vient de publier un rapport qui démontre que la fiscalisation de la majoration de pension de 10% attribuée aux personnes ayant eu ou élevé 3 enfants a touché 4 millions de retraités entraînant de fait une hausse d’impôt de près de 368€ ! L’Etat au titre de cette mesure inique a engrangé près de 1,4 milliard d’euros! A cause de cette mesure, 315 000 retraités sont rentrés dans l’impôt cette année. Merci qui ? 

En recevant leur appel d’imposition, certains retraités ont cru à une erreur. Et bien, non. Soit disant, les hausses d’impôt c’était terminé. Si vous entrez dans les détails, vous pourrez voir que le taux des majorations familiales de retraite, octroyées aux pères et aux mères ayant élevé au moins trois enfants, est d’environ 10%. Auparavant, tout cela était exonéré d’impôt. Maintenant, c’est terminé ! 

Et si en plus, vous êtes concernés par la suppression de la demi-part des veuves, alors là la coupe est pleine! Rien que pour cette mesure, 3,6 millions de contribuables retraités sont concernés et 2 millions de retraités vont voir leur impôt augmenter ou autre effet pervers, vont devenir imposable.

Et attendez ce n’est pas fini, la taxe d’habitation va aussi croître puisqu’elle est calculée en fonction du revenu fiscal de référence.

Naturellement, on ne vous parle plus du gel des retraités compensé pour certains retraités d’une aumône de 40€, de la taxe de 0,3% et de la hausse de la CSG pour 460 000 retraités. 

Quand on vous dit que les retraités sont les dindons des politiques gouvernementales, vous nous croyez maintenant ?