Blog senior- Les seniors et la familleLes retraités français sont 16,594 millions et veulent se faire entendre! Pourtant, personne, aucun parti, aucun syndicat ne les représentent dignement. C’est pourquoi nous avons l’idée de créer le Parti des retraités afin de défendre des justes revendications. Nous voulons être force de propositions pour que les politiques écoutent enfin les retraités! Luttons contre la hausse injuste de la CSG! Aidez nous, rejoignez le premier parti des retraités afin d’améliorer les conditions de vie des retraités! 

Il faut savoir que la situation des retraités dans notre pays n’est pas du tout enviable :

-1,243 million. C’est le nombre de retraités vivant sous le seuil de pauvreté en France, selon l’Insee, soit près d’un retraité sur dix.
La CSG augmente pour 460 000 retraités en 2015 et personne n’en parle?
560 000 retraités continuent à travailler car beaucoup n’ont pas les moyens de vivre dignement avec leur seule pension.
-Un retraité homme touche en moyenne 1654€ et une femme 951€, c’est Byzance ?
-1 million de retraités français vivent à l’étranger car les conditions de retraite sont meilleures ailleurs. C’est bon pour notre pays ?
Une maison de retraite coûte en moyenne 1756€ et le pension moyenne est de 1288€, c’est cela la justice sociale ?

D’autre part il faut savoir que les aides financières des retraités à leurs familles représenteraient un peu plus de 1,1 % du PIB selon une étude de l’Insee. Baisser le pouvoir d’achat des retraités c’est de facto diminuer les ressources  des enfants et des petits-enfants!

Nous ne voulons absolument pas faire de politique de façon politicienne en favorisant les arrangements et les “combinazione” , mais nous voulons nous battre sur le plan économique, social mais aussi sociétal. Les partis politiques quels qu’ils soient se moquent des retraités et ne recherchent leurs voix que lorsque les élections approchent. Comme les retraités manifestent peu et ont du mal à se faire entendre, personne ne les prend au sérieux. Les retraités ne sont ni des dangereux casseurs, ni des privilégiés et arrêtons de dire que leur situation est enviable car ils n’ont plus de crédit immobilier à payer ou d’enfants à charge. Ce discours est dangereux car à opposer les générations, le vivre ensemble disparaît. Montrons tout ce que font les retraités dans la vie de la cité et mobilisons nous ensemble.
Avec la création d’un Mouvement Uni des Retraités la donne pourrait changer ! Alors aidez nous, proposez nous vos idées, racontez nous vos problèmes et faisons en sorte de défendre de façon intelligente, sans parti pris sans œillères les droits des retraités français !

Nous avons nous aussi, et plus que certains autres, besoin de nous défendre.

Nous sommes en effet trop souvent considérés comme une “variable d’ajustement” par les décideurs.  On a crée une taxe appelée “contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie” spécialement pour les retraités, on a instauré la fiscalisation de la majoration de pension de 10% attribuée aux personnes ayant eu ou élevé 3 enfants et aussi la suppression de la demi-part fiscale des veuves. Vous voulez d’autres exemples:  nos retraites: pour tous ceux qui gagnent plus de 1200 euros par mois, elles sont bloquées au moins jusqu’au 1er octobre, ce qui fera au total un “gel” de 48 mois! Nos impôts augmentent.  Le chômage frappe davantage les seniors depuis que l’âge de la retraite a été porté à 62 ans. Qui va nous embaucher à cet âge?
C’est souvent à nous qu’on veut faire supporter en priorité les sacrifices, et cela pour la plus mauvaise des raisons: on pense que nous accepterons tout sans protester. Les retraités?  Des moutons dociles.
Inacceptable!
Il faut au contraire que nous nous fassions entendre et que notre point de vue et nos intérêts soient pris en compte par les politiques.  Et le plus sûr pour y parvenir, c’est d’accéder nous-mêmes à des postes de responsabilité où nous pourrons peser sur les décisions.
D’où l’idée que proposent certains retraités/seniors: créer une force indépendante capable de faire pression sur les grands partis qui nous considèrent comme une catégorie négligeable. But de l’opération: amener les partis à prendre sur leurs listes des retraités en position d’être élus, OU présenter nous-mêmes des listes aux élections.
Ne sous-estimons pas notre force: 29% des électeurs, sont des seniors.  Et nous votons beaucoup plus que les catégories plus jeunes, 13% en moyenne. Mais seulement 23% des candidats aux départementales sont des retraités et les seniors ont du mal à s’engager en politique car trop souvent on entend le refrain “mais il ou elle est trop vieux pour être élu”. Arrêtons ces dénigrements liés à l’âge. Car si nous savons nous organiser, qui prendra le risque de nous ignorer?
Faisons le pari de nous faire entendre dès maintenant avant de voir comme en Grèce ou en Espagne, les retraites baisser drastiquement. Il n’est pas trop tard, c’est le moment !
Le premier mot d’ordre du nouveau Mouvement Uni des retraités pourrait être: pour une véritable revalorisation des retraites le 1er Octobre 2017 et dire NON à la hausse de la CSG pour les retraités!
En Italie, en Slovénie, en Croatie, en Israël, en Norvège, en Ecosse, en Russie, en Serbie, déjà des partis de retraités existent alors pourquoi pas en France ?