2,5 millions de retraités grecs ont massivement votés Syriza le parti d’extrême gauche. Il faut savoir que les retraités dans ce pays ont été les principales cibles des mesures d’austérité. Jugez par vous-mêmes: baisse de 30% des pensions, passage de l’âge légal de la retraite de 53 à 67 ans, retraite moyenne de 698€. Ce qui est certain c’est que la promesse d’ Alexis Tsipras de donner un treizième mois de retraite à tous ceux qui touchent moins de 700€ a fait voter massivement les retraités grecs en faveur de Syriza. Une question se pose : les retraités français connaîtront-ils un jour le même sort? 

Certes les retraités grecs ont été touche de plein fouet par les mesures draconiennes imposées par le FMI et l’Europe. Cependant, il ne faut pas aussi nier les nombreux abus des pensions de retraite. En effet, ce pays compte 2665 centenaires et les organismes de retraite ont versé une pension en 2014 à 8500 retraités de plus de 100 ans. Un retraité percevait même une pension alors qu’il avait le bel âge de 128 ans ! En Grèce même les morts perçoivent une retraite !