Le débat d’hier était pitoyable. Aucune vision d’ensemble, aucun projet pour notre pays…que des invectives, des chicayas de cour de récréation. Bref un moment presque gênant. Dans ce salmigondis de proposition, nous avons noté une phrase parmi d’autres de Monsieur Macron “La hausse (de la CSG) ne touchera que les retraités les plus aisés”. Cette hausse ne concernera que les retraités avec un revenu supérieur à 14 365€ par an soit 1197€ par mois. C’est à dire ceux qui paient la CSG plein pot. Mais comment peut-on dire que l’on est avec 1200€ de pension, un retraité aisé?

Emmanuel Macron a déclaré hier ” Les retraités modestes ne seront pas touchés, les autres auront 1,7 point. Je demande cet effort pour leurs enfants et petits-enfants, ce qui sera compensé par la taxe d’habitation

Bref, on continue…60% de retraités soit quand même près de 9 millions de seniors vont voir leur CSG augmenter…A partir de  1200€ de pension,les retraités “aisés” vont perdre 22€ de pouvoir d’achat chaque mois.

Monsieur le probable et futur Président de la République, vous devez écouter notre appel ! 

D’autre part, les retraités s’inquiètent de la sortie de l’euro proposée par Madame Le Pen et malheureusement lors du débat d’hier, nous n’avons rien compris ! Les pensions seront-elles versées en euro? La baguette sera-t-elle payée en franc ? Quand changerons nous de monnaie ?

Bref, les retraités ont été déçus par la confrontation d’hier. Rappelons nous ce débat, ça avait une autre classe :