On ne lit pas assez le New Zealand Medical ! Il contient certaines perles et notamment cette étude scientifique très sérieuse : il ne faut jamais retenir ses flatulences en avion car c’est très mauvais pour les intestins, pouvant provoquer des brûlures d’estomac ou des indigestions ! En plus, quand vous êtes dans un avion, vos flatulences augmentent de 50% en raison de la baisse de pression et mécaniquement le volume des gazs augmente !

Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs ont étudié le comportement des passagers sur des vols entre Tokyo et Copenhague et leurs conclusions sont sans appel : ne masquer plus vos pets en avion car il n’est pas sain de se retenir et au diable la gêne !

Il faut savoir qu’un humain normalement constitué rejette plus d’un litre de gaz par jour, matérialisé par plus de 20 pets par jour et que dans un espace confiné comme l’avion, le volume des pets augmente très fortement !

Alors les scientifiques demandent aux compagnies aériennes de ne plus installer des fauteuils en cuir dans les avions car ce matériau amplifie les odeurs et les bruits, d’autre part ils préconisent de donner un coussin à chaque passager afin de diminuer de moitié le bruit du pet !

Plus sérieusement, si vous souffrez de flatulences importantes comme 23% de la population, sachez que vous pouvez utiliser des sièges ou des habits qui contiennent du charbon car il a comme propriété d’absorber les odeurs ! Ou  alors mangez du cumin ou de la coriandre car ils luttent efficacement contre les gazs intestinaux.

Si vous vous retenez dans la journée car vous êtes bien élevé, il faut savoir que les flatulences augmentent la nuit car le corps se détend.

Et puis saviez-vous que pour exprimer son mécontentement dans certaines tribus d’Afrique, on se doit de péter au lieu de palabrer !