Tous les médias ne parlent que de cela: les étudiants avec la baisse des APL vont perdre 5€ chaque mois. Bien sur que cette mesure est injuste! Néanmoins, nous aurions aimé entendre les mêmes s’offusquer de la perte de 25€ par mois minimum de pouvoir d’achat de millions de retraités, conséquence de la hausse de la CSG. Pourquoi ce qui est inadmissible pour les jeunes devrait-il être normal pour les anciens? Pourquoi ce silence médiatique? N’y a t’il pas aussi des retraités touchés par la misère ? La vie d’un retraité est-elle plus facile que celle d’un jeune de 20 ans? 

5€ en moins pour un étudiant cela représente des pâtes, de la compote, des sauces et du pain de seigle. Pour un étudiant 5€ c’est beaucoup et ce coup de rabot sur les allocations logement passe mal.

Mais pourquoi deux poids deux mesures? Pourquoi les politiques, les journalistes ne se sont-ils pas offusqués du sort réservé aux retraités par ce gouvernement ? Pourquoi ont-ils trouvé normal de prélever au moins 25€ par mois à des millions de retraités? 

Nous aussi nous pouvons faire le calcul: 25€ cela signifie combien de baguettes en moins , de sachets de riz, de litres d’essence en moins dans la voiture, d’argent de poche donnée aux petits-enfants, de journaux non achetés…?

Voilà les représentations: les jeunes galèrent et les vieux prospèrent… et il ne fait pas bon d’être retraité en France en 2017…