Lamartine écrivait “je suis de la couleur et de la religion de ceux que l’on persécuteComment rester insensible au drame Irakien qui se déroule sous nos yeux ? Comment ne pas penser aux enfants, aux familles, aux enfants mais aussi aux personnes âgées qui vivent le martyre dans ce pays? Les djihadistes avancent et chassent de leur habitation des milliers d’Irakiens que ce soit les populations chrétiennes ou les Yazydis. Rien que sur la journée d’hier, une trentaine de personnes âgées  en Irak sont mortes de soif. Comment pouvons-nous les aider? 

Se convertir, partir ou payer voilà le tableau apocalyptique auquel sont confrontés les personnes âgées persécutées en Irak. Les Yazidis sont partis vers les monts Sinjar et les chrétiens se réfugient au Kurdistan. Certains se souviennent avec nostalgie que la France avait en 1917 la tutelle de Mossoul. Mais que ces souvenirs semblent anciens tant le pays est dévasté…

L’Irak compte des centaines de milliers de réfugiés et leur sort est dramatique. Parmi eux de nombreuses personnes âgées qui n’ont eu de solution que l’exil. Mais quitter ses repères, sa maison, ses habitudes est un traumatisme profond pour les plus de 70 ans. Les vieillards sont livrés à leur sort sous une chaleur étouffante de plus de 50°. Des personnes âgées meurent d’épuisement. Et certains ont décidé de rester dans leur maison au risque de leur vie. Plutôt ils n’avaient pas le choix. Soit l’exode soit rester au péril de leur vie. Mais partir n’est pas toujours facile quand sa santé décline. Et souvent le seul avenir est la mort…Il faut savoir que l’espérance de vie en Irak n’est que de 69 ans et dernièrement elle a encore baissé.

Une grand-mère de 82 ans témoigne les larmes aux yeux “J’en ai connu, des persécutions. Mais une situation pareille… jamais. Même au temps de Saddam Hussein, c’était mieux ” Selon certains témoignages, les djihadistes coupent les poignets des vieillards avec des couteaux où les laissent mourir de faim et de soif. Les médicaments ne sont plus acheminés et seuls les plus robustes survivent encore…Les témoignages sont bouleversants et les images donnent la nausée. Ces personnes âgées vous serrent longuement la main comme pour mieux s’accrocher à l’existence. Mais quelle est leur vie, leur futur?

L’ exil reste la seule solution mais comment une personne âgée peut-elle survivre dans des montagnes arides sans eau, sans médicaments et sans nourriture?

 Certes, toutes les populations, toutes les classes d’âge subissent des persécutions, mais nous voulons mettre l’accent sur les personnes âgées car ce sont trop souvent les oubliées, les laissers pour compte. Après tout, certains disent-ils ont déjà bien vécu, occupons plutôt des enfants. Mais, ne pas honorer la vieillesse, c’est démolir la maison où l’on doit coucher le soir. La Bible ne disait-elle pas “”Tu te lèveras devant les cheveux blancs et tu auras du respect pour le vieillard” et le Coran ordonne de protéger les personnes âgées et de leur témoigner tout le respect auquel ils ont naturellement droit: “Et ton Seigneur a décrété: ‘N’adorez que Lui; et marquez de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous les deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dit point: “Fi!” et ne les brusque pas mais adresse-leur des paroles respectueuses”

Mais nous en France, tranquillement installés devant notre ordinateur, que pouvons nous faire devant ce drame? Quelques idées nous ont traversé l’esprit et surtout nous vous donnons quelques liens pour faire des dons si vous le souhaitez :

-Pourquoi ne pas accueillir des chrétiens d’Irak en France et notamment les anciens qui ont tout perdu. Pourquoi ne viendraient-ils pas s’installer dans nos villages abandonnés?

-Liens des associations comme  MSF  ou l’ UNICEF 

Mais peut-être avez-vous d’autres idées pour aider ces populations que nous pourrions relayer?