blog senior-la facilité des seniorsDimanche, Marisol Touraine, la ministre de la Santé a déclaré “les retraités peuvent être rassurés, les retraites vont continuer à être versées” “le régime des retraites est stabilisé” Ces paroles sont rassurantes mais notre ministre se base sur le rapport du Conseil d’Orientation des retraites qui , selon elle, est très encourageant. Cependant, nous n’avons pas la même lecture de ces 150 pages et nous aimerions avoir son optimisme! D’autre part, Madame Touraine n’exclut pas une augmentation des retraites si l’inflation augmente….Dont acte…

Madame Touraine a déclaré que “les régimes de retraites seront stabilisés, et qu’ils seront même excédentaires au-delà de 2030 et même peut-être avant” Pour étayer son analyse, madame le Ministre se base sur le fameux rapport du COR car ce dernier précise bien à la page 45 “Le système de retraite pourrait toutefois, en cas de croissance suffisante des revenus d’activité, revenir à l’équilibre financier et dégager des excédents à plus long terme ; l’équilibre serait ainsi atteint au début des années 2030 dans le scénario B et dès le milieu des années 2020 dans le scénarios A”

Cependant, quels sont les scénarios du COR?

-L’hypothèse B c’est un chômage de 4,5% et 1,5% de croissance.

-L’hypothèse A c’est un chômage de 4,5% et une croissance de 2% par an.

Autant dire ces que scénariis sont, à l’heure actuelle, assez peu probables.

Marisol Touraine aurait pu, si elle était vraiment objective, parler d’une autre hypothèse “Dans le scénario C (croissance de 1% et chômage de 7% ) le besoin de financement se stabiliserait à environ 0,5 % du PIB à partir du milieu des années 2030. Le système de retraite resterait durablement en besoin de financement en cas de croissance des revenus d’activité inférieure à 1,5 % par an” 

Madame Touraine reprend uniquement le scénario le plus optimiste mais est-il le plus réaliste? 

Comment peut-on alors sciemment déclarer “je veux rassurer nos concitoyens, les régimes de retraite sont stabilisées. la prévision de 0 déficit en 2016 est plausible. Dans la durée, les retraite sont garanties”

Oui, bien sur il faut rassurer les retraités qui, à 72%, sont inquiets concernant le versement de leur future retraite mais les politiques doivent-ils être absolument optimistes? C’est une forme de déni de réalité. Les retraites ne sont pas des perdreaux du jour et ce n’est pas en se basant sur des hypothèses peu objectives de croissance que les 16 millions de seniors vont mieux dormir la nuit !

Qui peut croire que tout va très bien Madame le Ministre? 

Car si Madame Touraine avait lu en détail le rapport du COR, elle aurait pu apprendre que le niveau de vie des retraités par rapport à celui des actifs va baisser et ce jusqu’en 2060 au mieux. Que les retraites soient versées, c’est la moindre des choses, néanmoins il faudra aussi s’assurer que les retraités vont pouvoir dignement et tranquillement finir leur jour sans se soucier trop de leur pouvoir d’achat.

Autre point qui est passé inaperçu lors de l’interview, et qui est encore plus important pour les retraités français : Madame le Ministre n’a pas écarté une revalorisation des retraites en 2015 mais ne nous a pas non plus rassuré. Cela dépendra selon madame Touraine de la conjoncture et de l’inflation. Etant donné que les prix vont selon l’INSEE augmenter de 0,3% en 2015, le gouvernement fera-t-il un geste pour les retraités?

Comment un pays moderne, se préoccupant soit-disant de ses aînés peut s’abriter uniquement derrière un taux d’inflation pour ne pas voir que le pouvoir d’achat des retraités baisse dangereusement ?

Si le seul critère des dirigeants, pour prendre en compte la difficile réalité des retraités, c’est de scruter au jour le jour le taux d’inflation alors c’est vraiment prendre les retraités pour des pigeons…