pimentTout le monde connait la phrase d’Hippocrate “Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture“. Des chercheurs chinois de l’Académie des sciences médicales ont démontré que manger des piments fréquemment entraîne une diminution de 14% des probabilités de décès ! Les épices font partie intégrante de la culture culinaire chinoise et ont toujours été utilisés à des  fins médicinales. Se basant sur l’étude de 500 000 personnes pendant 7 ans, les chinois font toujours les choses en grand, les médecins sont arrivés à cette surprenante conclusion: Manger des piments permet de vivre plus longtemps en bonne santé !

Depuis 9000 ans, le piment est utilisé en Amérique du sud comme aliment de base de la nourriture et le piment a déjà été utilisé comme médicament lors de l’épidémie de choléra. Mais c’était en 1831 !

Manger épicé pour vivre jusqu’à 100 ans, quelle belle recette ! Déjà en 1999, une étude avait démontré que les populations qui consommaient souvent du piment avaient moins de cancer. Mais de là à vivre plus vieux !

Comment les scientifiques peuvent-ils trouver une explication rationnelle à cette découverte ? Le piment contient un aliment principal qui se nomme la capsaïcine. Ce principe actif facilite la sueur, stimule les muqueuses de la bouche, de l’estomac mais aussi des intestins. D’ailleurs dans de nombreux médicaments contre le zona, l’arthrite ou la douleur vous trouvez de la capsaïcine. 

Alors si vous voulez vous mettre à un régime épicé, voici quelques conseils pour bien choisir vos piments : pour qu’ils aient un meilleur arôme les grands chefs préconscient de les prendre bien secs, biens colorés, avec une pelure lustrée, sans taches et sans parties molles.

Mais n’oubliez surtout pas que “Colomb a découvert le piment mais le piment a découvert mon colon! “