L’immortalité est inutile : avoir vécu suffit” et pourtant grâce aux avancées scientifiques il sera bientôt possible de sauvegarder ses propres cellules pour plus tard s’en servir en cas de maladies notamment ! Les chercheurs prélèveront vos gênes, les conserveront  et in fine ils pourront être réinitialisés. Alors la phrase de Raymond Devos “Je crois à l’immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaître” est en passe d’être obsolète ! Retour sur une découverte fondamentale :

Grâce à un article du Nouvel Observateur, nous savons que l’immortalité n’est plus un rêve fou ! En effet, il paraît qu’à partir de 2020, tous les habitants de notre planète se soigneront de cette façon: 

-quand vous êtes en pleine forme, et vous les seniors qui lisez cet article vous êtes des seniors en forme donc cela vous concerne au premier plan, on sauvegarde vos gênes, on les met de côté et on les réinjecte quand vous en aurez besoin quand vous serez malade !

-concrètement, on prélève un petit bout de peau de 3 mm, on le conserve dans de l’azote à -180° et les cellules seront de fait congelées puis éventuellement réimplantées. Si vous avez des ennuis de santé ultérieurement, pas de problème puisque ce sont vos propres cellules  que vous allez recevoir. Plus de rejet, plus d’attente de don puisque vous êtes le donneur.

Cette avancée est induite des travaux du prix Nobel 2012 du japonais Yamanaka. A posteriori et si utilité, les chercheurs vont retrouver toutes les caractéristiques des cellules souches. En plus pas de problème éthique ou religieux puisque ce sont vos propres cellules qui sont réimplantées ! 

Pour l’instant, cette découverte révolutionnaire a un coût qui n’est pas négligeable : 45000€ pour le prélèvement et 300€ par an pour la conservation. Mais attention, la France n’admet pas encore ces procédures et si cela vous tente il faudra vous rendre aux USA ou plus près de chez nous en Suisse !

Pour l’instant, la mortalité a beaucoup baissé dans nos sociétés, mais l’immortalité n’a fait aucun progrès ! Et bien attendons demain et comme disait Freud “Au fond, personne ne croit à sa propre mort, et dans son inconscient, chacun est persuadé de son immortalité“, le rêve de vient réalité !