Selon le baromètre annuel de l’Institut Voltaire, les champions de l’orthographe ont entre 70 et 80 ans! Et les femmes sont en tête du palmarès ! Non la grammaire n’est pas qu’une vieille dame qui a toujours ses règles! Vous avez tous fait le constat, comme nous, qu’Internet est devenu un lieu de perdition pour l’orthographe ! Sans parler des accents oubliés, des accords non respectés, des fautes d’orthographe fréquentes, des tournures de phrases approximatives:  la grammaire passe souvent à la trappe. Le philosophe Alain disait  “L’orthographe est de respect ; c’est une sorte de politesse”, alors restons polis et respectueux de notre belle langue !

La langue française est une langue magnifique, certes, mais difficile. En effet, le français comporte plus de 200 000 mots et les dictionnaires en contiennent environ 35 000. Une personne en maîtrise environ 3000  et les plus érudits d’entre nous ont un vocabulaire qui peut  monter jusqu’à 12 000 mots.

Depuis des années, nous avons vu arriver le langage phonétique, ou le parler SMS, c’est à dire une écriture qui se base uniquement sur les sons, sans tenir compte des règles élémentaires de grammaire. Si nous vous disons : il te di ke, mer6, prendr 1 ver…et si nous essayons de le traduire, cela pourrait donner : le monsieur te demande, s’il te plait, si tu voudrais boire un coup…Comprenne que pourra…

Montherlant écrivait “C’est à l’audace de leurs fautes de grammaire que l’on reconnaît les écrivains” Et bien, beaucoup de commentaires sont écrits par des téméraires ! Ce qui nous choque, c’est que  cette nouvelle langue par SMS n’est plus l’apanage des d’jeunes uniquement  ! Comment voulez-vous que nous comprenions quelque chose …

Internet est devenu le nomand’s land de la grammaire  et pourtant un outil extraordinaire est prévu afin de nous aider: le correcteur d’orthographe qui est basé sur un algorithme complexe et qui a changé notre vie. Mais attention, il faut savoir que cet outil laisse passer plus de 35% des fautes. Alors en plus du  vérificateur, n’hésitez pas à consulter les aides de notre enfance : qui n’a pas été traumatisé par le Bled ou le Bescherelle ? Mais ces bibles sont des outils indispensables pour maîtriser à minima notre belle langue.

Chaque jour, nous recevons des mails de différentes institutions, d’entreprises commerciales ou d’avis de lecteurs et comment vous dire, le premier réflexe est de voir si il n’y a pas de fautes d’orthographe. Un autre critère est de voir si il n’y en a pas trop…Au fil du temps, les exigences s’amenuisent… Un constat s’impose: le niveau baisse, d’ailleurs qui est encore choqué par certaines fautes monstrueuses ? 

Certains imbéciles voient dans l’orthographe une  absurdité à dépoussiérer d’urgence, un retour difficile à l’école et certains prônent même une absence totale de règles grammaticales sur le net sous prétexte que c’est un espace de liberté absolu ! Ecrire est un art difficile et la moindre des corrections est d’essayer d’écrire avec un minimum d’élégance. Bien sur, nous ne pouvons rivaliser avec Monsieur Pivot et sa Dictée ou Maître Capello, véritable expert es grammaire, mais nous pouvons essayer d’écrire tout simplement un français correct, lisible et compréhensible. Sans être des ayatollahs de l’orthographe, tout le monde et pas seulement les seniors, devrait se mobiliser contre cette dérive dangereuse. 

Qui utilise encore les bonnes ponctuations ? Céline écrivait dans “Voyage au bout de la Nuit ” :” On reconnaît tout de suite un homme de jugement à l’usage qu’il fait du point virgule”

Une belle orthographe et une bonne syntaxe sont des qualités, cependant elles sont de plus en plus rares, comme vous avez pu le remarquer ! 

Si comme nous, vous en avez assez de ces fotes inadmissibles, de ce laisser-aller sur le net, alors mobilisons nous et dans les commentaires de ce bas de page, faites nous partager vos avis. Est-ce un combat d’arrière-garde, de vieux réacs ou bien un combat perdu d’avance ?

Même le prestigieux journal Le Monde nous cite dans son article sur “Fauter, le faut-il”

PS: nous avons laissé volontairement quelques fautes dans ce texte, à vous de jouer le rôle de correcteur !