La pauvreté recule en France, c’est une bonne nouvelle…sauf chez les retraités. Un peuple qui ne se soucie pas de ses anciens est un peuple qui se meurt disait Confucius. Pourtant, les préjugés concernant les retraités sont forts: ils sont bien lotis, ils ont de l’argent pour s’acheter des grosses voitures, pour faire des croisières, ils ont ruiné le pays…Juste quelques chiffres pour rétablir la vérité : 8,4% des retraités sont pauvres, 1 127 000 retraités vivent avec moins de 978€ par mois,  11,5% des pauvres en France ont plus de 65 ans. Et ce ne sont pas les prévisions du Conseil d’Orientation des Retraités qui vont nous remplir de joie, selon ces études le niveau de vie des retraités français baissera drastiquement à partir de 2020 !


Paupérisation chez les retraités

Les retraites ont été augmentées cette année…de 0,1% et le gouvernement s’est bien gardé de l’annoncer. Cette hausse ridicule, va permettre d’acheter 10 baguettes de pain supplémentaires chaque année. Merci pour ce geste fort !

Le RSA a été augmenté de 2% en 2015, le SMIC  a été augmenté de 0,8% en 2015 et les retraites de 0,1%. Cherchez l’erreur.

Souvenez vous de la fameuse prime de 40€ attribuée en 2014 aux retraités pauvres, c’est bien mais il faut la mettre en corrélation avec la prime de 400€ des instituteurs et il faut savoir que les recteurs d’académie ont touché une prime de responsabilité de 25620 € en 2014 ce qui correspond à une augmentation de 10 000 € par rapport à l’année passée soit 68% de hausse. Il faut arrêter de dire que les retraités sont des privilégiés.

Si les retraités se paupérisent, l’économie française se portera moins bien, c’est une évidence. N’oublions pas quelques données : chaque année les successions se montent à 100 milliards d’euros soit 5,4% du PIB. C’est une manne financière que les aînés laissent aux plus jeunes et si ce montant diminue drastiquement, les bénéficiaires consommeront et dépenseront moins. Et là l’unité de valeur se compte en centaines de millions !

Qui osera encore prétendre que les retraités sont bien lotis? Qui osera dire que les lendemains vont chanter ?