Qui a dit que les retraités ne servaient à rien? Qui a dit qu’ils n’avaient qu’un impact limité sur l’économie de notre pays? Selon les dernières études, les 16 millions de retraités génèrent chaque année près de 10% du produit intérieur brut de notre pays soit une manne de 176 milliards ! Imaginez un peu, si les retraités faisaient la grève des achats, l’économie française déjà moribonde ne s’en remettrait pas ! Un exemple simple:  les seniors sont la classe d’âge qui achète le plus de journaux. Et si nous faisions la grève des achats de magazines et de quotidiens? Alors messieurs les journalistes, cessez donc avec vos préjugés hostiles sur les retraités ! 

Les retraités sont indispensables à l’économie de la France, ils font tourner les machines. D’ailleurs retenez juste quelques chiffres très parlants:

  •  Les seniors représentent 43% des dépenses de restaurant,  45% des dépenses d’habillement et 72% des achats de voitures dont le prix dépasse les 30 000€ ?
  • 11% des grands-parents gardent leurs petits-enfants tous les jours ce qui correspond à une économie de nounou de près de 32 millions d’euros chaque jour pour les familles soit près de 8 milliards d’euros par an ! Imaginez si les grands-parents ne gardaient plus leurs petits, la vie quotidienne serait impossible !
  • 38% des retraités sont bénévoles dans une association soit près de 6 millions de seniors qui font tourner le secteur associatif. Et comme ce secteur totalise un budget de 70 milliards d’euros, on pourrait arriver à une perte de plus de 26 milliards ! Imaginez si les retraités faisaient la grève du bénévolat, toutes les associations fermeraient !
  • Chaque année, les retraités donnent à leurs enfants ou leurs petits enfants, la somme faramineuse de 32 milliards d’euros ! Imaginez comment payer le loyer, l’essence, les vacances et la fac pour certains si les seniors ne donnaient plus ce petit coup de pouce !

Il est inutile de s’acharner sur les retraités car sans eux l’économie française s’écroulerait d’un coup ! Si les retraités faisaient tous la grève, alors il est certain que les gouvernements seraient obligés de les entendre !