Senior Couple Walking In ParkAujourd’hui c’est la rentrée pour 12 millions d’écoliers. Mais qui parle aussi des 16 millions de retraités qui vont faire leur rentrée en septembre ? Moi je suis bien content que ce soit la rentrée. Entre les programmes Tv bidons, les petits-enfants qui nous ont épuisés et cette fichue caisse de retraite qui ne répond jamais au téléphone…
Allez, nous allons faire comme tout le monde, la rentrée c’est l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Au fait si j’y pense, c’est déjà ma neuvième rentrée de retraité, le temps passe vite…Et cette manie que j’ai de faire des listes, je suis listomane, comme ils disent alors, j’ai mon crayon et mon papier et j’écris : Résolution numéro 1 : Je me mets au sport, enfin cool, tranquille…en adoptant une allure de sénateur. Il parait que la marche est meilleure pour la mémoire que les mots croisés. Alors chaussons nos baskets que nous avions laissés dans l’armoire tout l’été. Car avec la canicule estivale, il ne fallait pas mettre un vieux dehors. Heureusement que Madame la ministre nous avait dit de bien boire car sinon nous aurions oublié…c’est l’âge vous savez…

Résolution numéro 2 : C’est décidé je ressors les pancartes et les banderoles. Cela me rappellera mai 68 et mes premières manifs. On va défendre nos droits. Juste pour faire comprendre au plus grand nombre, que la retraite est un dû et non pas un droit. On va juste voir si en octobre on va enfin revaloriser notre maigre retraite.

Résolution numéro 3 : A la rentrée, je n’oublie pas de mettre de l’argent de côté non pas pour ma retraite mais pour ma maison de retraite. Quand je vois le prix que ça coûte à ma mère. Il ne lui reste plus rien …

Résolution numéro 4 : J’arrête l’alcool…pourtant j’ai lu cet été dans les hebdos qu’un verre de vin quotidien empêchait de devenir sourd ou qu’une une coupe de champagne chaque jour est un remède contre Alzheimer. C’est fou ce que l’on peut lire comme bêtises dans les journaux l’été. Ils n’ont rien à écrire en juillet et en août que des marronniers ou des futilités ?

Résolution numéro 5 : Je retourne à mon association. Comme 38% des retraités je suis bénévole dans une association et il ne faut pas oublier que ce sont les 6 millions de retraités qui font tourner le secteur associatif. Je vais enfin retrouver mes amis, on va se raconter nos vacances ou nos pépins de santé, ça dépendra de l’humeur…

Résolution numéro 6 : Je m’occupe de ma santé. Je prends rendez-vous chez le dentiste, je n’ai pas envie d’être un « sans dent »et je vais aussi voir l’ophtalmo, si j’ai rendez-vous avant la fin de l’année… Mais quand j’y pense la vie est mal foutue, on se ruine la santé pour avoir une bonne retraite, mais lorsqu’on y arrive, l’argent durement gagné ne sert qu’à se soigner.

Résolution numéro 7 : Je parle aux enfants. Je leur dis qu’on adore nos petits enfants mais que nous ne sommes pas non plus des nounous. On met tout sur la table… …Malgré tout ils sont trop mignons. Et puis c’est tellement agréable d’échanger avec eux. C’est fou comme on peut mieux discuter avec ses petits-enfants qu’avec nos enfants. Et puis je suis beaucoup plus tolérant avec eux. Bon ok, on continue à les avoir pendant l’été mais 15 jours pas un mois…

Résolution numéro 8 : Je fais appel à Monsieur ordinateur. Il faut qu’il m’enlève toutes ces saloperies sur ma tablette, et comme ça il pourra m’installer Skip pour discuter avec les petits. Mais quelle idée les enfants ont eu d’aller vivre à 10 000 kilomètres de la France ? Soi-disant là bas y’a du boulot. Comme si on ne pouvait pas trouver en emploi dans notre pays. Quoi que…

Résolution numéro 9 : Je réserve un spectacle. Et si on allait voir Aznavour au Palais des sports ? Non plutôt Johnny à Bercy. Mais ils ont quel âge au fait ? Dire qu’ils sont plus vieux que moi me rassure un peu…
Ca y’est je suis débordé, vous en connaissez beaucoup de retraités qui s’ennuient ? Moi pas. Finalement, cette rentrée c’est trop de travail, je vais finalement partir en vacances, il n’y aura plus personne et les journées de septembre sont encore belles.

La rentrée, c’est sûr, c’est plus pour nous les retraités…