Moi, petit? Je m’en moque, je suis bien dans ma peau, elle est juste à ma taille“. Une étude scientifique américaine a démontré que les hommes de petite taille vivaient plus vieux que les autres ! Donc plus vous êtes grand, plus vous avez de risques de mourir jeune ! En effet, les personnes de petite taille ont un gêne spécifique qui les empêchent d’avoir un cancer. Zoom sur une découverte de taille :

Il faut savoir que la taille des français a fortement évolué en 30 ans: en 1970, les hommes mesuraient en moyenne 1,70 m et les femmes 1,60 m . En 2011, la taille moyenne des hommes était de 1,75 m et de 1,64 m pour les dames.

Mais revenons à notre étude. Pendant près de 40 ans, 8000 américains ont été étudiés de près:  Taille, poids, maladies, et âge du décès. Tout a été passé au crible. Et bien, pour les plus petits de nos lecteurs, rassurez vous, les nouvelles sont bonnes: si vous mesurez moins de 1,60m vous avez 88% de chance de ne pas développer un cancer.

Souvent une petite taille peut être déstabilisante. Avec cette découverte, au contraire,  c’est une chance. En effet, les hommes petits ont un gêne propre, appelé le FOX03, qui protège du cancer. En outre, chez les hommes petits, le taux d’insuline dans le sang est moindre. Ces découvertes vont aussi dans le sens de la nature humaine: les mammifères les plus petits vivent tous plus longtemps que les grands. Et l’homme ne pouvait déroger à cette règle simple.

Si sur le plan de la santé, être petit est bénéfique, dans la vie sociale c’est le contraire. Il est prouvé que les hommes petits sont en proportion plus souvent célibataires que les grands, mais aussi les chefs ont souvent une taille plus importante que leurs subordonnés.

Mais le dicton populaire ne dit-il pas “Tout ce qui est petit est joli” maintenant il faudra rajouter “Tout ce qui est petit, longtemps survit”