Jean Yanne disait “Le Viagra, ils devraient le faire en suppositoire, ça doublerait le plaisir de certains” Le Viagra est né en 1992 et soigne principalement les dysfonctionnements érectiles. Cependant, les chercheurs de l’ université de Rome ont démontré que le Viagra pouvait être utilisé pour le traitement des maladies cardiaques. La prise de la petite pilule bleue se montrerait très efficace pour lutter contre les cas d’hypertrophie ventriculaire et donc améliorerait les performances cardiaques. Alors une petite pilule bleue pour votre cœur? 

Il faut savoir qu’à l’origine, le Viagra a été conçu pour traiter les angines de poitrine. Le Viagra ou son composé chimique, le citrate de sildénafil, devait selon les premiers chercheurs augmenter le flux sanguin vers le muscle cardiaque et  ainsi diminuer la pression artérielle. Cependant, les premiers cobayes n’ont jamais voulu rendre les pilules au fabricant car ils se sont rendus compte que le Viagra améliorait fortement leur vie sexuelle. Oubliée l’angine de poitrine, le Viagra a fait le bonheur de nombreux messieurs, permettant au laboratoire de vendre chaque année ces fameuses pilules pour plus d’un milliard d’euros !

Mais revenons, aux effets du Viagra sur le cœur: cette étude italienne basée sur plus de 2000 patients a démontré scientifiquement les effets positifs du Viagra sur le cœur et plus précisément en cas d’épaississement du muscle cardiaque synonyme de multiples pathologies. En plus les médecins se sont aperçus qu’il n’y avait que très peu d’effets secondaires dans ce traitement.

Quand on vous dit que tout est bon dans le Viagra !