Tout va très bien madame la Marquise disent certains, au sujet de la Sécurité Sociale. On entend même notre ministre se féliciter du retour à l’équilibre financier des comptes de l’Assurance Maladie. Mais peut-on se contenter de résultats comptables quand de nombreux retraités n’arrivent pas à soigner correctement leurs dents car cela coûte trop cher. Par exemple, une couronne est facturée environ 700€ et le remboursement de la Sécu n’est que de 75,23€ ! Les sans dents chez les seniors sont nombreux: il faut savoir que les plus de 60 ans comptent en moyenne 15 dents absentes ! C’est cela la justice sociale ? 

La santé bucco-dentaire chez les personnes âgées est très préoccupante, la preuve :

– 75% des plus de 70 ans ont une santé bucco-dentaire dégradée,

-44% des plus de 60 ans ont au moins une dent cariée,

-40% des seniors souffrent de gengivite,

-45% ont une dent qui leur fait mal,

48% des seniors ont besoin de prothèse,

-42% des plus de 60 ans ne sont pas allées chez le dentiste depuis au moins 5 ans !

Mis à part les chiffres, nous allons vous raconter une histoire racontée par notre dentiste expert qui reflète bien la situation :

Un jour je reçois une petite “mamie” de 77 ans, veuve, qui vient de casser son appareil dentaire. Je lui arrange tant bien que mal mais lui précise qu’il est préférable d’en refaire un autre.Je lui fais donc un devis en lui conseillant de contacter sa mutuelle afin qu’elle prenne connaissance de son reste à charge.Je lui donne rendez vous pour la semaine qui vient vu le caractère urgent de la situation.
Le lendemain, mon assistante me dit que ma petite “mamie” a décommandé son rendez vous et qu’elle nous recontactera. 10 mois plus tard, je reçois ma petite “mamie” pour une nouvelle consultation. “Alors, vous avez fait votre appareil chez un autre dentiste, vous avez trouvé mon devis trop cher?” Non, j’ai confiance en vous mais vous savez,même avec ma mutuelle, il me reste 500 euros à payer de ma poche et avec ma petite pension d’ouvrière à la retraite, je ne peux dégager que 50 euros tous les mois, alors, me voila,j’ai économisé, maintenant je peux faire ma prothèse…

Tout va très bien, Madame la Ministre, non?