Samuel Beckett écrivait en 1955 “On se demande ce qui va nous emporter à la fin. Lui s’en va de la caisse, moi de la prostate plutôt” En France, près de 9000 personnes décèdent chaque année d’un cancer de la prostate. Les universitaires d’Harvard ont démontré lors d’un colloque de la Prostate Fondation Cancer qu’un bon sommeil régulier et profond permettrait d’éviter les cancers de la prostate, car bien dormir permet de développer de la mélatonine, appelée aussi hormone du sommeil. Un bon sommeil vous protège contre l’obésité, Alzheimer mais aussi le cancer de la prostate. Pourquoi ? 

A la naissance, nous passons la moitié de la journée à dormir, à l’adolescence, le sommeil dure environ 9 heures et  avec l’âge le sommeil se modifie profondément. A partir de 60 ans, nous n’avons plus besoin que de sept heures de dodo par jour. D’autre part, quand on est senior, la période d’endormissement va augmenter. Souvent l’envie du sommeil arrive plus vite et les réveils sont plus précoces.

Bien dormir pourrait protéger les hommes du cancer de la prostate. Un bon sommeil est essentiel à notre santé, il permet d’évacuer les toxines accumulées la journée et de fabriquer en nombre de la mélatonine qui régule la sécrétion de la plupart des  hormones. En outre, cette hormone su sommeil augmente votre libido et permet de freiner la détérioration cognitive.

Mais ce qui est nouveau dans l’étude de l‘Université d’Harvard, c’est le lien entre le manque de mélatonine et le risque de cancer de la prostate. Et comme cette hormone du sommeil se fabrique particulièrement la nuit quand on dort bien, on voit bien le rapport de cause à effet.

1000 hommes ont été étudiés de près pendant des mois par les médecins, et ceux qui dormaient mal avaient des taux de mélatonine faible. Et si vous avez un faible taux de mélatonine, vous avez un risque de 75% plus élevé de développer un cancer de la prostate.

Pour bien dormir, il faut respecter quelques principes simples : bien éclairer vos pièces en ouvrant bien les rideaux, baisser la lumière quand le jour diminue afin que votre organisme se mette en adéquation avec le soleil.

Bonne nuit !