Les 15 millions de retraités de France constatent chaque jour une dégradation de leur pouvoir d’achat. En douze mois, récapitulons le nombre de mesures qui s’attaquent directement aux seniors: gel des retraites de base et des retraites complémentaires, mise en place de la Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie, fiscalisation des pensions des retraités ayant eu au moins trois enfants, suppression de la demi-part des veuves...Arrêtez la coupe est pleine et la colère gronde..En contrepartie, une petite prime de 40€ pour quelques retraités…ça suffit:

Le gel des retraites pendant 18 mois va entraîner directement une baisse de pouvoir d’achat de 200€. La taxe supplémentaire de 0,3% pour financer la dépendance cause une perte moyenne de 50€, la suppression des “avantages fiscaux” comme la 1/2 part des veuves ou l’imposition des familles nombreuses fait rentrer dans l’impôt des millions de retraités et peut alourdir l’imposition de 1000€ quelquefois. Les augmentations d’impôt correspondent pour des centaines de milliers de retraités à un mois de pension. 3,8 millions de retraités vont voir leurs impôts augmenter soit 1 sur 4! En contrepartie, 40€ sont donnés à certains retraités. Sans commentaire…On nous vole, on nous spolie…Et ce n’est pas encore terminé, le gouvernement a dans les tuyaux la hausse de la CSG pour les retraités.

Certes les retraites n’ont pas baissé, mais les prix ont augmenté de 6,9% en 5 ans. L’essence a fait un bond portant la facture a +335€, l’électricité +205€, la viande + 146€! Les propriétaires âgés de plus de 75 ans, avec de modestes pensions, ont subi de plein fouet les hausses de l’électricité, du gaz et du fioul. Tout augmente ma brave dame, sauf les retraites! A dose homéopathique, on distille l’idée du caractère inexorable de la baisse des retraites. Si un salarié peut espérer une hausse de sa feuille de paie, un retraité ne peut que constater la dégradation de sa situation.

Mais tout cet argent prélevé c’est pour quoi faire? Savez vous que la contribution pour l’autonomie de 0,3% sert à financer non pas la dépendance mais la hausse du minimum vieillesse ou encore les arrêts maladie des salariés? A ce rythme là, on va nous ressortir la vignette auto qui a été crée en 1956 pour garantir un revenu minimum à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans. Finalement elle n’a jamais financé ce pour quoi elle a été créée!

Les retraités sont inaudibles, incapables de se faire entendre et ce ne sont pas les manifestations du 30 septembre qui va changer les choses. Il faut faire la grève des achats, du vote, de la garde des petits-enfants, des associations et ne pas bloquer bêtement les rues.

Les retraités ont fait mai 68, il est grand temps qu’ils inventent une nouvelle façon de se faire entendre !