greece-queuesSelon les chiffres de l’INSEE, le niveau de vie des personnes de plus de 75 ans a diminué de 460€ en un an ce qui fait près de 40€ par mois! C’est dramatique car les autres tranches d’âge ont vu leur revenu augmenter mais les personnes les plus âgées et donc les plus fragiles sont passées d’un revenu de 23 780€ par an en 2013 à 23 320€ en 2014. A 75 ans, on ne peut compter que sur la solidarité ou l’aide de la famille pour subvenir à ses besoins. En outre, c’est l’âge où l’on rentre en maison de retraite et déjà que ces établissements coûtent un argent fou, si votre niveau de vie diminue à 85 ans, comment payer votre place en établissement médicalisé ? Où est la solidarité ? 

En regardant attentivement les chiffres, nous pouvons nous apercevoir que les plus âgés de nos concitoyens sont les plus touchés par les difficultés financières.  Le taux de pauvreté des retraités âgés de 65 ans à 74 ans est de 5,6 %, alors qu’il est de 8,5 % chez les 75 ans ou plus. 

Selon l’INSEE “Pour les plus de 65 ans, la part de la population pauvre parmi les retraités tend à augmenter avec l’âge”. A part, l’Etat et la solidarité nationale, qui peut améliorer cette situation. Vous voyez unmonsieur de 80 ans reprendre un travail dans un bureau? Vous imaginez une dame de 75 ans se pointer à Pole Emploi?

Si nous analysons les données précises, nous pouvons voir que le niveau de vie des personnes de 65 ans a augmenté de 21% depuis 2000, alors que la hausse n’a été que de 11% pour les personnes de 75 ans et plus. Et pourtant, là aussi, les charges courantes augmentent. Et les tarifs des maisons de retraite n’ont-ils pas aussi augmenté?

A partir de 75 ans, les pépins de santé se multiplient de facto, et si en plus vous avez des problèmes de fins de mois, alors la vie devient vite un calvaire…