Le 1er avril et ce n’est pas une blague le minimum vieillesse (ou l’allocation de solidarité aux personnes âgées) va augmenter de 0,28% ! Ce qui correspond à une hausse de 2,2€ par mois ou 26,9€ par an. Une personne qui touche le minimum vieillesse va donc avoir 803,04€ par mois.  Les 554 200 allocataires qui perçoivent le minimum vieillesse vont être contents. Après 0,1% de hausse en 2016 soit 0,8€, en 2017 la hausse est spectaculaire +0,28% soit 2€ ! Oui, Pauvres vieux qui ne vont toucher que 803€ par mois en 2017 au lieu de 800,08€ en 2016. Soit-disant la hausse du minimum vieillesse est une priorité des candidats mais pour l’instant elle n’est vraiment pas effective. Scandaleux 

Madame Touraine lors d’une conférence de presse le 23 mars 2017a déclaré “Nous avons renforcé les droits pour rendre notre système plus juste socialement. L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) a ainsi été revalorisée à 800 euros par mois pour une personne seule” 

Ce qui est dramatique, c’est l’auto-satisfecit de Marisol Touraine concernant le minimum vieillesse. En 5 ans, l’ASPA aura augmenté de 25,93€ ce qui fait 5,186€ par an 43 centimes par mois ou attention, le chiffre fait peur, 1 centime par jour. Il est difficile d’entendre Madame la Ministre se réjouir d’une hausse de l’allocation de solidarité aux personnes âgées de 1,4 centime par jour depuis 2012 !

Pour information, pour bénéficier du minimum vieillesse, vos revenus ne doivent pas dépasser 9600€ par an ou 14 904€ pour un couple. Il faut savoir que c’est une allocation plafonnée c’est à dire que le montant est ajusté pour atteindre le plafond. Le minimum vieillesse coûte à l’Etat environ 3 milliards d’euros.

Il faut savoir qu’une augmentation de seulement 1% du minimum vieillesse induirait une dépense supplémentaire de 54 millions d’euros. Comme si l’Etat ne pouvait pas faire ce geste pour les retraités les plus démunis.

Les retraités modestes ne veulent pas faire l’aumône mais seulement que les politiques se rendent compte de la difficulté de vivre avec seulement 800€ par mois! Pardon avec 803€ par mois! A 65 ans, on a le droit de pouvoir vivre dignement sans dépendre ni des aides de l’Etat ni de sa famille.

Près de 600 000 personnes touchent le minimum vieillesse et il est certain qu’ils ne vont pas aller manifester dans les rues pour se plaindre de leur situation difficile. Ils vont encaisser en silence en sachant que la société ne s’intéresse pas vraiment à eux. 

Sans opposer les personnes en difficulté, pourquoi claironner que le RSA va augmenter de 1,6% en septembre 2017 soit une hausse de 10% lors du quinquennat et passer sous silence cette augmentation de 0,28% soit près de 2,5% depuis 2012?  

Par contre, ce qui est satisfaisant c’est que de nombreux candidats aux présidentielles se sont engagés à augmenter le minimum vieillesse (Emmanuel Macron de 100€ par mois, de 20% pour Marine Le Pen, de 10% pour Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon veut porter l’ASPA à 1008€ par mois soit le seuil de pauvreté...)

Mais les promesses n’engagent-elles pas les personnes qui les écoutent ?