Philippe Seguin disait ” Le métier de ministre de l’Intérieur, ce n’est pas d’interpeller la société, c’est d’interpeller les délinquants” et bien nous lui donnons raison. En effet, rien que cet été des faits divers sordides et graves ont défrayé l’actualité, : des retraités dépouillés, un senior frappé et un couple de 70 ans victimes de squatteurs, voilà ce que vous pouvez lire  dans vos journaux. Seulement qui en parle? Saviez vous que  les coups et blessures volontaires envers les seniors sont en augmentation de 45,4% ? Enquête sur ces chiffres que l’on nous cache :

La délinquance est une des premières préoccupations des seniors et le sentiment d’insécurité n’est pas usurpé, jugez vous-mêmes:

-on a recensé 154 homicides de seniors en 2010,

12,6 % des crimes et délits ont concerné les plus de 60 ans, soit la tranche d’âge la plus touchée. Cela fait rien que pour l’année 2008, 323 483 crimes ou délits en direction des seniors, dont 11 985 vols avec violence et plus de 52 000 cambriolages !

-les personnes âgées sont la cible de 67% des vols par ruse,  1 cambriolage sur 5 se fait chez un senior, et 20,3% des vols à l’arrachée se font au détriment des retraités.

les coups et blessures volontaires dont ont été victimes les seniors sont en augmentation de 45,7% rien qu’entre 2002 et 2010  les arnaques aux cartes bancaires ont explosé de 74% ! 

-en 2008, les seniors ont été victimes de 569 faits d’agressions sexuelles.

Les conséquences matérielles sont souvent dramatiques mais que dire des conséquences psychologiques ? La peur, le stress et l’angoisse de ne plus sortir de chez soi sont souvent des séquelles gardées à vie.

Et ce n’est malheureusement pas les derniers faits divers qui vont nous rassurer, si vous avez lu un peu les journaux, vous avez du entendre parler de ces cas  qui ont défrayé la chronique. Retour sur un été dangereux : 

-le dimanche 21 juillet, un monsieur de 70 ans promenait tranquillement son chien pour aller lui faire ses besoins. Quand il fut accosté par un groupe de jeunes qui disait qu’il n’avait rien à faire dans ce coin. Il leur répondit que ce terrain était à tout le monde, et mal lui en a pris. Roué de coups, au visage et au thorax, il était une cible trop facile pour ces voyous.

-Le 14 août une mamie de 96 ans s’est fait volé la coquette somme de 16 000€ qu’elle venait de retirer à la banque. Elle avait besoin de cet argent pour couvrir les frais de son entrée en maison de retraite !

-le vendredi 16 août, un couple de retraités de 72 ans a été dévalisé en pleine nuit. Réveillés, menacés et ligotés par des bandits, ils n’ont pas eu d’autre choix que de leur donner leurs bijoux et leurs économies.

Pendant tout le mois de juillet, 6 sauvageons ont squatté la piscine d’un couple de seniors, tout simplement car pendant le ramadan ils ne pouvaient pas aller à la piscine municipale. Les retraités leur ont signifié que cela ne se faisait pas, qu’ils étaient dans une propriété privée, mais non ils sont restés tout le mois et chaque jour ils venaient se baigner, les propriétaires étaient obligés de se terrer chez eux pour ne pas les déranger. Ces braves personnes exaspérés ont finalement porter plainte mais maintenant ils ont peur des représailles !

Une victime est toujours une victime et quel que soit son âge, seulement les seniors sont la cible privilégiée des délinquants. On se remet moins bien d’une agression à 70 ans qu’à 20 ans ! Il y a une spécificité du traumatisme de la trace indélébile laissée par les agresseurs. La peur des représailles est beaucoup plus présente chez les retraités, et beaucoup d’entre eux refusent même de porter plainte. Le fait de se déplacer au commissariat est souvent une difficulté supplémentaire, la mobilité n’est pas toujours évidente à partir d’un certain âge. Dans notre pays il faut savoir qu’aucune enquête nationale n’a jamais été menée sur la sécurité des seniors et il fallu attendre mai 2010 pour enfin avoir certains chiffres. Depuis plus rien ! Comme si cette tranche d’âge n’intéressait pas les policiers ! La connaissance des victimes âgées est encore balbutiante et pour arriver à enfin connaître les chiffres de la délinquance envers les retraités nous avons du nous plonger dans un rapport parlementaire du député Courtial. Et les chiffres bien cachés sont éloquents ! 

La police préconise de ne pas conserver votre  liquide chez vous, de ne pas retirer de l’argent au distributeur automatique toujours au même moment, de ne pas ouvrir à tous les vents votre sac ou votre sacoche. C’est assez évident mais une opération peut-être intéressante pour vous, ce sont les opérations “tranquillité seniors” qui permettent aux retraités de se signaler aux services de police afin que des rondes régulières soient effectuées auprès de leur domicile.

Tout le monde se souvient de l’agression dont a été victime Paul Voise deux jours avant le premier tour de la présidentielle en 2002. les images de son visage tuméfié avait provoqué une vague d’indignation dans notre pays. On pouvait mettre un visage sur une victime. Mais combien de Paul Voise anonymes sont encore les victimes trop faciles de voyous ?

Si vous aussi, vous avez été victime d’actes de délinquance, laissez un commentaire afin que la sécurité des seniors soit une véritable priorité et que ces faits divers odieux diminuent. Si personne n’en parle, si seulement des cas isolés sont mis en avant, rien ne changera. Qu’en pensez-vous?