Un anti-douleur révolutionnaire a été mis à jour extrait du venin du serpent le plus venimeux d’Afrique : le Mamba noir !

La très sérieuse revue scientifique Nature a publié un article surprenant :

Des scientifiques ont extrait une infime proportion du venin de ce serpent qui tue à coup sûr .  Ils ont réussi à séparer un composé qui présente des propriétés analgésiques comparables à l’opium, mais sans les effets secondaires classiques.

Ce procédé a déjà été testé sur des rats et les résultats sont exceptionnels.

On connaissait déjà, notamment en Chine, le venin de Cobra comme antalgique mais là cette avancée ouvre de fabuleux champs du possible.