Cette maxime, que l’on entend le plus souvent chez les jeunes, s’applique tout aussi bien pour les seniors, cette population que l’on a tendance à oublier et qui elle aussi à le droit de tomber en amour.

“L’amour est réinventé.” – Arthur Rimbaud

Aujourd’hui pourtant, il est souvent difficile pour les seniors de trouver un nouveau partenaire. En effet, la plupart d’entre eux ont eu la chance de partager leur vie durant 20, 30 ans ou plus et n’ont que rarement connu les affres du divorce ou de la séparation, contrairement à bien des trentenaires. Ayant vécu dans une période où le couple était le ciment infaillible de la famille, il est nettement plus difficile pour les seniors de s’adapter et de savoir où se rendre pour trouver aujourd’hui un nouveau partenaire.
D’autre part, avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes se retrouvent veuves avec de nombreuses années encore à vivre et avec l’envie, bien légitime, de ne pas les vivre seules. Les mœurs ont évolué pour tous, également chez les seniors. Et l’idée du mariage n’est plus le fil conducteur de leurs relations, mais il est encore parfois difficile d’arriver à surmonter les idées reçues et d’être prêt à user des nouveaux moyens de communication pour trouver son nouvel amour.

“Où trouver l’amour ?”

Pourtant, il n’est pas impossible pour cette catégorie de la population de trouver le partenaire avec qui continuer de vieillir en toute sérénité. Avec les activités classiques organisées par les clubs du troisième âge, comme les thés-dansants, les voyages de groupe, le théâtre, la belote ou encore le loto, nombreuses sont les façons de divertir les seniors tout en entretenant et stimulant les relations sociales. Il n’est ainsi pas rare de voir des idylles naître au cours de ces sorties et de ces activités.
Il existe également d’autres méthodes, nettement moins traditionnelles. Si les seniors ont longtemps été éloignés des moyens de communication modernes, aujourd’hui des sites Internet de rencontre, comme Parship.fr, leur font la belle part dans leurs possibilités de recherche. Les seniors peuvent maintenant se retrouver au cours de “speed-datings“, de “pasta parties” également et tout un panel d’activités longtemps réservées aux célibataires plus jeunes.
S’il est encore difficile pour les seniors de retrouver l’amour passé un certain âge, ce n’est plus impossible, comme l’attestent de nombreux témoignages de personnes âgées de nouveau en couple après plusieurs années de solitude. Il n’y pas d’âge pour aimer et tous semblent commencer à le comprendre !